LA FOIRE AUX QUESTIONS

Mais qui sommes nous? Quels sont nos objectifs, nos valeurs, nos convictions, nos moyens d’actions… vous le saurez en lisant cette foire aux questions que vous pouvez agrémenter de vos propres interrogations au bas de cette page.

C’est une plateforme populaire qui vise à peser sur les élections municipales de Montpellier en 2020 pour construire une ville écologiste et solidaire faite par et pour ses habitant.e.s.

#NousSommes a été lancé en septembre 2018 par un groupe de personnes impliquées à Montpellier dans des luttes sociales et écologiques.
Depuis, ces personnes ont été rejointes par des dizaines d’autres, toutes unies par la volonté de changer les choses et la conviction que les élections municipales de 2020 représentent une occasion unique.
Et dès maintenant, #NousSommes, ça peut aussi être toi, mais aussi ta collègue, ton voisin, tes ami.e.s ou ta famille ! #NousSommes est un mouvement citoyen, qui grossit de jour en jour : toutes les personnes qui partagent nos valeurs et qui souhaitent s’investir sont les bienvenues !

Les défis devant lesquels nous nous trouvons exigent des réponses à tous les niveaux : du global au local. Et c’est au niveau local que nous pouvons prendre les décisions les plus structurantes sur les constructions, le logement, les transports, la gestion des déchets et de l’énergie, la démocratie locale, bref, des leviers d’une importance capitale pour agir face aux urgences sociales et écologiques !

« 50 à 70 % des mesures d’atténuation et d’adaptation aux changements climatiques ont vocation à être mises en œuvre à l’échelon local selon le GIEC. »

Les deux ! Nous travaillons sur des propositions touchant l’ensemble du territoire métropolitain.

En effet, avec la création des métropoles, de nombreuses compétences clés ont été transférées à l’échelle de la métropole. Les élections municipales seront d’ailleurs déterminantes dans la composition de la future assemblée métropolitaine. Beaucoup d’enjeux que nous souhaitons traiter doivent donc être pensés à cet échelon.

Aussi, si notre mouvement est principalement basé sur Montpellier, nous ne négligeons pas le travail avec des collectifs présents sur d’autres communes de la métropole et partageant des convictions communes.

Si le choix se résume à une opposition « droite ou gauche », alors oui, on peut considérer #NousSommes comme un mouvement de gauche.
Pour autant, limiter le débat à cette opposition ne nous satisfait pas, surtout quand on voit ce que « la gauche » a pu faire au pouvoir en France en général et à Montpellier particulièrement.

Il est évident que des gens ne s’y retrouvent pas, et c’est notre cas. Nous préférons donc l’opposition revendiquée par Podemos en Espagne entre « la majorité sociale et l’oligarchie », ou « ceux d’en bas et ceux d’en haut ».

Voici nos convictions :

  • Le changement climatique est une menace majeure pour la vie sur Terre, qui, comme l’indique le GIEC, nécessite des transformations rapides et sans précédent.

  • Les inégalités explosent : les plus riches concentrent de plus en plus de richesses et de pouvoir, pendant que la pauvreté gagne du terrain et que l’injustice fiscale s’accentue chaque année.

  • Au lieu de lutter contre ces deux phénomènes, les politiques libérales (« de gauche » comme « de droite ») menées depuis une quarantaine d’années ne font que les accentuer.

  • Les leviers d’action existent pourtant : sobriété, efficacité énergétique, énergies renouvelables, relocalisations, coopération, entraide, développement et défense des communs, mobilités douces, etc.

  • Pour porter ces mesures, nous ne pouvons compter ni sur les élu.e.s qui ont mis en œuvre les politiques néolibérales, ni sur celles et ceux qui ont laissé faire.

Nous nous trouvons aujourd’hui dans un système où au niveau mondial, des multinationales (géants du numériques, banques, industrie pétrolière, agroalimentaire, pharmaceutique) pèsent davantage que les états. Au niveau national, un président mal élu peut prendre pendant 5 ans des décisions contraires à l’intérêt général. Et au niveau local, le maire de Montpellier peut agir comme un roitelet et décider seul sur des sujets capitaux (nouveau stade, quartier Cambacérès pour ne citer que les plus récents) . Bref, nous souffrons d’un manque de démocratie. #NousSommes veut changer les choses à Montpellier en misant sur l’intelligence collective et l’implication des citoyen.ne.s dans les décisions qui les concernent. Beaucoup en parlent, mais souvent en façade, et seulement pendant les périodes électorales. Pour nous, c’est au cœur de tout.

Nous ne le savons pas encore ! Nous sommes davantage intéressés par le fond des sujets que par le cirque électoraliste et la personnification à outrance de la politique. Nos ambitions sont grandes : faire entrer nos propositions dans le débat des prochaines élections municipales, et surtout les faire gagner. La façon de faire, quant à elle, dépendra de la mobilisation citoyenne autour de notre mouvement. Nous envisageons aujourd’hui plusieurs scénarios, qui vont de la rédaction d’un “livre blanc” de propositions ré-appropriables par d’autres et co-construit, à la constitution d’une liste citoyenne autonome, en passant par l’alliance avec des forces politiques qui porteraient une même détermination à faire changer les choses. Mais ça c’est en Agora qu’on le décidera !

#NousSommes est une plateforme populaire politique apartisane.

Nous ne nous positionnons pour aucun parti politique.

Cela n’empêche pas certains d’entre nous d’avoir des activités militantes à côté (associatives, syndicales ou politiques), mais à #NousSommes, nous venons en tant qu’individus, sans étiquette partisane, en notre qualité de citoyen.ne.s, tout simplement. Si par la suite #NousSommes devait opérer des rapprochements avec des organisations politiques, cela se déciderait collectivement, et uniquement dans le but de faire gagner nos propositions.

Non ! Les événements organisés par #NousSommes sont ouverts à tout le monde, vous êtes donc les bienvenu.e.s pour venir partager vos colères et vos espoirs. A vous ensuite de choisir de vous investir davantage dans le mouvement ou de simplement relayer l’information autour de vous.

Nous affirmons être un mouvement populaire. Tout d’abord par le lieu de naissance de #NousSommes : hors du panier de crabes de la politique politicienne des notables locaux, issus du même sérail, celui de la Fréchie ! Notre mouvement s’inscrit dans une démarche inclusive et faisant la part belle aux méthodes d’éducation populaire: nous invitons vivement les habitants de la ville à nous rejoindre !
De plus, nous avons choisi une approche qui se veut au plus proche du peuple: aller à la rencontre des habitants pour faire remonter les besoins et envie de chacun, et construire ensemble, des propositions ancrées dans la réalité des montpelliérains.

“ Tout ce qui est fait pour nous mais sans nous est fait contre nous !”

Nous soutenons depuis le début ce mouvement populaire qui nous semble illustrer à merveille la nécessité de faire converger les questions sociales et écologiques, et de sortir d’une approche exclusivement punitive de l’écologie. D’ailleurs, de nombreuses personnes impliquées dans #NousSommes sont également impliquées dans les Gilets Jaunes. Ce mouvement offre un cadre collectif pour descendre dans la rue, se réapproprier l’espace public et faire entendre notre voix, à un moment où nos représentants semblent bien éloignés des considérations quotidiennes de leurs concitoyens. Quant à celles et ceux qui pensent que les Gilets Jaunes sont noyautés par l’extrême droite ou sont totalement étrangers aux questions écologiques, nous ne pouvons que les inviter à aller discuter en personne avec des Gilets Jaunes : c’est encore la meilleure source d’information sur le mouvement ! Bref, #NousSommesGiletsJaunes

Tout le travail de #NousSommes est réalisé de façon bénévole par l’ensemble des personnes impliquées, qui supportent également les frais engagés – ces derniers se limitant pour l’instant principalement à des locations de salles. La suite dépendra de la forme que prendra notre action, mais il est probable que nous solliciterons des contributions financières via notre site, car nous ne touchons ni subventions, ni aides de partis politiques.

Comme précisé dans la partie “fonctionnement”, les décisions sont prises de façon collective, dans l’espace le plus pertinent par rapport à leur périmètre : Agora, pôles, comités ou coordination.

Nos sources d’inspiration sont nombreuses. Nous nous revendiquons notamment du municipalisme, et nous sommes proches de « Barcelone en commun », mouvement citoyen qui a remporté les élections municipales de 2015 à Barcelone en portant un programme profondément social et écologiste.

Nos multiples expériences militantes, associatives, syndicales et professionnelles nous ont conduit à vivre et expérimenter de nombreuses formes d’organisation collective.

C’est donc fort de ces expériences que nous avons pensé le fonctionnement de #NousSommes basé sur les principes d’auto-gestion collective et d’inclusion.

Tout est détaillé ici.

UNE QUESTION PARTICULIERE ?

Vous avez une question à laquelle nous n’avons pas répondu ? Contactez nous on se fera un plaisir de tenter d’y apporter une réponse et de l’ajouter à cette FAQ !

Fermer le menu